Filtre carre de coton pour masque barrière en tissu

Nos masques en tissu, sont livrés avec un carré de coton pour exemple.

La taille est de 11 par 9 cm, et nous faisons une encoche en son milieu.

Ces carrés de coton ont l’avantage de :

  • être disponible en supérette (2€ les 80)

  • présenter un aspect filtrant important

  • absorber l’humidité

En effet, les fibres de coton sont connues pour avoir une forte absorption à l’humidité (jusqu’à 18%).

A l’inverse, le polyester extérieur n’absorbe pas l’humidité. On parle donc bien d’un masque “barrière” qui stoppe les postillons.

Cette combinaison vous assure donc un confort et une efficacité optimale pendant plusieurs heures, sans avoir de sensation “mouillée” sur les lèvres.

Il faut insérer la recharge filtrante à l’intérieur du masque en mettant l’encoche vers le haut. Le carré de coton prendra alors la forme idéale pour présenter une filtration devant les narines et la bouche.

Lors de la première utilisation, il n’est pas évident de bien positionner la recharge. Avec l’habitude, cela se fait plus facilement.

Pourquoi nous déconseillons de prendre un tissu “polaire” pour recharge ?

Le “polaire” est un tissu obtenu à base de polyester. En plus d’être chaud (car il encapsule de l’air), il n’absorbe pas l’humidité.

La sensation de mouillé est alors inévitable lors d’un port prolongé car l’humidité ne sera pas captée.

L’utilisation d’un filtre en coton, n’est-ce pas trop chaud à porter ?

Comme pour une recharge en polaire, il y a beaucoup d’air dans un filtre en coton. Inévitablement, lorsqu’il fait chaud, le port devient lui aussi contraignant.

Pour une protection maximale en cas de fortes chaleurs, nous conseillons dans ce cas l’utilisation de chutes de média filtrant pour masques FFP2.

 

Vous avez des propositions ?

N’hésitez pas à les partager en nous en informant.